Les additifs et conservateurs : Comment s’y retrouver ?

Chez RESURRECTION on adore les apéros ! Et qui dit apéro dit biscuits en tout genre : aux céréales, au fromage, aux fruits, ou même aux insectes, les choix ne manquent pas pour régaler nos papilles ! Oui, mais de quoi sont-ils composés exactement ? Entre additifs, conservateurs, et exhausteurs de goût, même les marques les moins industrielles en utilisent ! Alors, à quoi servent-ils, sont-ils mauvais pour notre santé ? On s’est penché sur la question !

Le règlement européen autorise les additifs s’ils ne posent pas de problèmes pour la santé du consommateur, et s’ils ont un intérêt pour celui-ci. Par exemple, ils peuvent être utiles pour conserver la qualité nutritive des aliments, ou augmenter la durée de conservation. Ainsi, 338 additifs alimentaires sont autorisés en Europe, et seulement 47 sont autorisés dans l’alimentation bio.

Certains additifs sont issus de produits naturels comme l’acide ascorbique (E300) qui est en réalité de la vitamine C, ou l’acide citrique (E330) issu du citron.

Ces additifs font partie de la famille des anti-oxydants, et sont utilisés pour maintenir la fraicheur et la couleur des fruits et légumes. Dans les préparations à base de viande, nous retrouvons souvent les nitrates de sodium ou de potassium (E249-E252), qui sont utilisés pour empêcher le développement de bactéries pathogènes.

Puis, dans nos petites douceurs du quotidien comme la pate à tartiner, le chocolat, les gâteaux ou encore dans la mayonnaise, nous retrouvons les lécithines (E322). Elles sont naturellement présentes dans le jaune d’œuf ou le soja, et permettent de stabiliser le mélange eau/huile.

Les édulcorants sont une famille d’additifs énormément utilisés dans nos produits alimentaires, car ils sont 500 fois plus sucrants que le sucre et moins caloriques. Les trois les plus courants sont l’aspartame (E951), l’acésulfate potassium (E950) et la saccharine (E954).

Ces édulcorants, contrairement aux additifs dont nous avons parlé précédemment, sont des additifs de synthèses, donc ils sont artificiels. Ils sont sujets de beaucoup de controverses quand à leur effet sur la santé, car consommés en grandes quantités ils pourraient avoir des effets secondaires néfastes. L’édulcorant naturel le plus utilisé est la thaumatine (E957), extrait de la plante Thaumatoccocus danielli qui pousse dans les forêts tropicales en Afrique, et qui est 2500 fois plus sucrante que le sucre.

Puis, les exhausteurs de goûts sont également très utilisés dans les aliments industriels comme le glutamate de sodium (E621). Il est fabriqué et est utilisé dans les produits comme le parmesan, les tomates séchées, les bouillons etc. Il procure la saveur « Umami » qui est considérée comme la 7ème saveur de base, et donc est très répandu. Les autres saveurs sont « sucré », « salé », « amer », « acide », « âpre » et « piquant ». Toutefois, cet exhausteur est également sujet de beaucoup de controverses concernant son effet sur la santé, d’autant plus qu’il aurait un effet addictif.

Les additifs et les conservateurs sont très présents dans les aliments que nous consommons au quotidien, mais certains sont plus naturels que d’autres. Nous ne savons pas encore lesquels d’entre eux sont néfastes pour la santé mais nous vous conseillons de privilégier les aliments sans conservateurs ni additifs pour être au top !

Pour cela, l’application Yuka peut être d’une grande aide au quotidien. Il suffit de scanner les produits à analyser avec votre Smartphone et hop ! Il vous donne les valeurs nutritionnelles de celui-ci selon sa composition et vous permet de manger plus sain et responsable.

D’ailleurs, nos crackers qui sont sans additifs ni conservateurs sont Excellents sur Yuka. Enfin un plaisir 100% non-coupable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest